Crâne de faune

"Rêve, raconte moi

les faunes qui dansent

avec leur masque de bois.

Mémoire vivante du bosquet,

J' aime leur nature sage,

leur lumière, leurs millénaires enlacés.

J'aimerais vivre comme eux,

comme une conscience aux pieds fourchus,

diable des hommes blancs.

De la terre rouge,

gentiment éventrée,

je tirerai mon cœur,

nourri de fer, nourri de sang."

Original en terre cuite

H20/13/18

                                                                atelierlazart